Les réponses développées… et leurs limites à ce jour

Les principaux leviers techniques ayant permis de nouveaux standards d’efficacité

L’isolation

L’étanchéité

La ventilation

Les apports solaires sont prépondérants dans les logements performants. L’hiver, laissez-les entrer et l’été, laissez-les dehors.

Il y a 7x plus d’énergie contenue dans 1L d’eau évaporée que dans 1L d’eau chauffée de 0 à 100°C. COVERS utilise ce phénomène lors de la condensation de l’air

De manière générale, la domotique

Aperçu des normes applicables en la matière, d’origine tant belge qu’européenne

 

La consommation énergétique finale des bâtiments a augmenté, au niveau mondial, d’environ 1 % par an depuis 2005 et de 3 % par an pour l’électricité. Néanmoins, la consommation d’énergie par ménage a baissé de 0,8% par an…

 

Dans les pays de l’OCDE, le principal moteur de l’amélioration de la capacité énergétique a été l’application de réglementations thermiques pour les bâtiments, et de normes de performance énergétique pour les appareils.

 

A l’horizon 2018 et 2021 l’Europe, pousse les nations à disposer de législations contraignantes à destinations des bâtiments publics et aux logements : le NZEB « Nearly zero energy building » ou ZEB « zero energy building ».

Il est utile de noter que ces recommandations s’appliqueront déjà aux pouvoirs publics en 2018.

 

Chaque Etat doit dégager les moyens nécessaires pour réaliser cette directive. A cet égard, il est réjouissant de constater qu’une évolution significative est intervenue en quelques années seulement.

 

Mais il ne saurait pour autant être question de s’endormir sur ses lauriers : à l’évidence, si on entend rencontrer les défis qui se posent, il faut aller encore plus loin…

Les principales limites rencontrées par les technologies récentes

 

Pour enthousiasmantes et prometteuses qu’elles soient, les différentes innovations techniques évoquées plus haut, mises au service de normes énergétiques toujours plus ambitieuses, ne sont pas parvenues, à ce jour, à imposer une solution prédominante en matière de chauffage de l’habitat.
De fait, différents obstacles récurrents viennent entacher la plupart des installations existant sur le marché.

 

Récupère l’énergie contenue dans les fumées

Il est à noter que la double flux récupèrera d’autant moins d’énergie que le logement est performant.

La surchauffe

La difficulté de coordonner les divers dispositifs

Vous désirez en savoir plus sur le dispositif Energy Pack de COVERS ?

Prenez directement contact avec notre service commercial !








Mon profil* :




* - champ obligatoire

Vous disposerez ainsi de la possibilité de :

poser vos questions :l’équipe COVERS y répondra sans détours

visiter un logement comparable au vôtre, sachant qu’il pourra s’agir d’une visite virtuelle autant que de la découverte d’un véritable habitat témoin équipé COVERS proche de chez vous.

demander une offre COVERS ajustée à votre logement, sur base d’une simulation personnalisée, fondée sur les spécificités de votre logement.